dimanche 13 janvier 2013

Uruguay-Argentine, d’une rive à l’autre du Rio de La Plata



 

Virginie, représentante à Buenos Aires de Terra Patagonia, a traversé le Rio de La Plata, curieuse de découvrir la « onda uruguaya », de goûter aux spécialités et d'apprécier les plages uruguayennes si prisées des Argentins et trop méconnues des voyageurs.



La traversée en ferry se fait en 1 heure seulement pour rejoindre Colonia del Sacramento. Une demi-journée suffit pour apprécier le riche passé colonial du centre historique de la plus ancienne ville du pays, en se promenant dans ses ruelles où se succèdent architecture portugaise et espagnole.

Traversée du Rio de la Plata entre l'Argentine et l'Uruguay
Arrivée en Uruguay


A mi-chemin entre Colonia et Montevideo, nous visitons Finca Piedra, Estancia et bodega appartenant à un jeune couple franco-sudafricain. Un domaine de 1000 ha au cœur du « campo uruguayo », avec 22 chevaux, terrain de golf et piscine, idéal pour se détendre le temps d'un week-end. Malheureusement nous n'en profitons qu'une après-midi. Sandrine, originaire du Sud-Ouest de la France nous y raconte sa « succes story » et ce choix de venir s'installer en Uruguay, avec son époux, une belle rencontre agrémentée d'une dégustation du vin de leur bodega, qui n'a rien à envier à son voisin argentin !

Estancia La Finca Piedra - Uruguay

Voyage en Uruguay - Visite de la Finca Piedra

Estancia La Finca Piedra - Uruguay

Montevideo, son port et ses ramblas

Les Ramblas de Montevideo

Au delà du patrimoine historique et culturel de la capitale Uruguayenne (Teatro Solis, Palacio Salvo, réalisé par le même architecte, Mario palanti, que l'Edificio Barolo, à Buenos Aires), Montevideo se différencie de sa grande sœur argentine par son « vieux » port et ses « ramblas », longues promenades côtières le long des plages. Nous déjeunons au Mercado del Puerto puis parcourons la ville, ses parcs, ses monuments, au rythme des promeneurs uruguayens, qui au volant, voire même à vélo, ne quittent jamais leur maté et leur thermos d'eau chaude.


Le lendemain, nous nous rendons à la Bodega Souza, à 20 kms de Montevideo, également restaurant gastronomique de haut rang. Nous visitons la collection familiale privée de véhicules anciens (!!) puis le vignoble, accompagnés par les commentaires experts de l'oenologue, avant de nous laisser tenter par une dégustation de vin produit sur le domaine.



Les vignobles en Uruguay

Les vignobles en Uruguay

La Bodega Bouza - Uruguay

En soirée, nous nous rendons au dîner spectacle du Milongon qui vient nous rappeler que l'Uruguay est un savant mélange de culture argentine et brésilienne, en offrant un show mêlant Tango, Floklore et Candombe.

Punta del Este, plages et farniente

A 2 heures de routes seulement de Montevideo, nous rejoignons Punta del Este, station balnéaire de renom très courue par la jet set internationale en été, fort paisible hors saison, et qui présente bien d'autres atouts que ses plages, restaurants, casinos et discothèques. 

Deux lieux ont particulièrement retenu notre attention : La Mano en la arena, sculpture hors norme d'une main émergeant du sable, réalisée par l'artiste chilien Mario Irarrazabal, vaut le coup d'oeil. Il nous a d'ailleurs fallu être patient, et attendre notre tour avant de pouvoir prendre une photo, devant cette œuvre d'art intrigante...


La Mano en la arena - Uruguay

Casa del Pueblo - Punta Ballena

Deuxième lieu qui nous semble un passage obligé : Casa Pueblo, à Punta Ballena, ancienne demeure de l'artiste uruguayen Carlos Páez Vilaró, peintre, sculpteur, écrivain et compositeur, aujourd'hui transformée en cité-sculpture, incluant un musée, galerie d'art et un magnifique hôtel.
En soirée, nous allons faire un tour au Port de Plaisance de Punta del Este, il paraît que les « lobos marinos » (lions de mer) viennent souvent y draguer les promeneurs...

Punta del Este - Uruguay

Nous reprenons le lendemain le chemin du retour vers Buenos Aires, en ayant bien en tête une prochaine virée en Uruguay...On nous y recommande en effet de continuer plus au Nord, sur la côte sauvage, et en particulier de nous rendre à Cabo Polonio et Punta del Diablo, où il paraît qu'on se laisse surprendre par la beauté naturelle des plages aux dunes imposantes et vagues appréciées des surfers...que de mots magiques qui nous laissent déjà imaginer un prochain séjour de ce côté-là du Rio de La Plata...

Buenos Aires
Cette reconnaissance terrain a permis la création d'un nouveau circuit combiné Buenos Aires - Uruguay. Voir le circuit.
Tous nos circuits sur mesure en Argentine sont le site Terra Patagonia.

Voir tous les lieux de la reco sur la carte ci-dessous:


Ver Reco Uruguay en un mapa ampliado



Aucun commentaire:

Publier un commentaire